Le fauteuil ENTHESIS asynchrone CP+T pour une personne souffrant de troubles musculo-squelettiques

« J’ai pu retrouver ma cuisine, m’y sentir à l’aise….me sentir à nouveau utile en pouvant régaler mes proches « 

Voici le témoignage complet et encourageant de notre client qui utilise au quotidien le fauteuil ENTHESIS que nous avons adapté à sa morphologie et à ses besoins d’utilisation dans son environnement quotidien.

« Pour ma part, restez debout devenait impossible, mais assise trop longtemps également. J’ai modifié mon quotient après chaque interventions, face aux complications et douleurs qui se multipliaient.

Mais il est arriver un moment ou plus rien n’était possible. Le simple fait de faire la cuisine et pouvoir offrir un peu de son temps et de réconfort dans un bon repas était INTERDIT. Plus qu’une solution, cuisiné assise, oui mais traîner une chaise de bar de l’évier, à la plaque de cuisson, au frigo, ça dépanne mais c’est tout et je parle pas de l’assise. Fatigue physique et moral prennent vite le dessus face a ce sentiment de devenir de plus en plus un fardeau incapable des faire les taches les plus basic.

P1120859-carrée-300x300 Adaptation d'un siège ENTHESIS pour une personne souffrant de la maladie génétique du syndrome de Malfran
P1120857-carrée-300x300 Adaptation d'un siège ENTHESIS pour une personne souffrant de la maladie génétique du syndrome de Malfran

« Dans l’absolue et pour un résultat optimum, il faut aussi adapter les lieux, là ça va être un plan de travail dépassant de 8 à 10cm, pour y intégrer des poignées, et oui je suis pas grande, je touche donc pas le sol du coup je me déplace en m’accrochant au plan de travail, les poignées aiderons grandement. Le dépassement perpétra aussi d’être plus proche du plan de travail puisque les meubles empêchent cela, maintenant si vous pouvez vous passer des meubles, au moins sous l’évier

et la plaque de cuisson c’est encore mieux. Bien sur on oublie pas le sol avec du carrelage lisse. Lors de la conception du fauteuil, le type de carrelage a été pris en compte, les roulettes sont adapter au sol, a l’utilité et au gabarit de l’utilisateur, rien n’est laisser au hasard.

Le plus non négligeable, si j’ai besoin du fauteuil au bureau ou dans la buanderie pour plier le linge, il y a les accoudoirs, la hauteurs réglable, du coup tout est fait sans sollicité excessivement le corps.

Je souhaite à toutes les personnes qui rencontrent des troubles musculo-squelettique de trouver des professionnels comme la société Khol qui savent écouter et s’adapter pour vous redonner un petit bout de VIE. Ce petit bout qui peux faire toute la différence.

La société Khol, travail essentiellement avec des entreprises pour le maintient à l’emploie dans de bonne condition et c’est capital, mais pour certain le travail n’est plus à l’ordre du jour, mais plutôt survivre au quotidien et on est nombreux, moi y compris, à penser que rien ne pourra amélioré la situation, qu’il faut vivre avec.

Mais si bien-sur, on peut aussi améliorer notre quotidien grâce aux siège Khol et aux compétences de leurs concepteurs. Et a l’aide de l’état car oui il faut un financement, on est sur du haut de gamme, mais ça les vaut.

Les services médicaux ne peuvent rien pour nous soulager, mais ils cherchent dans les laboratoires, il y a des solutions alternatives, aucunes ne ferra de miracles, mais apportera ce petit plus d’autonomie ou de douleurs réduite qui est capital. Il y a des solutions alors hésitons pas a faire passer le message. »

 

I.S. 13 septembre 2016

Le Marfan, une de ces multiples maladie qui engendre des douleurs musculo-squelettique. La mutations des gènes de fibrillines, provoquent une élasticité excessive des tendons, muscles, cartilages, mais aussi un squelette longiligne d’où sa fragilité et les artères dont l’aorte principalement, présente des anévrismes nécessitant des interventions. Vous l’avez compris, élasticité, fragilité et interventions donnent des traumatismes multiples et des douleurs permanentes et incontrôlables. »

J’ai donc rencontré la société khol, que m’avait conseiller une ergothérapeute. Ils m’ont dis « on connais pas, mais dites nous tout et on va trouver une solution de confort et de mobilité qui va limité vos douleurs ».

J’ai tester des sièges, pas toujours facile, car j’ai un petit gabarit et pas bien costaud, mais ils ont tout , donc on a trouver, ajouter des roulettes efficaces, mais pas trop sur un support pas trop large et oui meuble de cuisine obligent. La mousse tendre aux endroits fragiles, des coussins gonflables pour les points douloureux, et le résultat ; et bien le résultat c’est de retrouver MA cuisine, de pouvoir enfin m’y sentir alaise sans me tortiller comme un verre à cause des douleurs. Me sentir a nouveau utile

en pouvant régaler mes proches. Ça peux paraître idiot à beaucoup mais ça a été un réconfort énorme, y a des solutions pour toi aussi, « ton quotidien ne se limitera plus a ta banquette « .

P1120854-carrée-300x300 Adaptation d'un siège ENTHESIS pour une personne souffrant de la maladie génétique du syndrome de Malfran
P1120858-carrée-300x300 Adaptation d'un siège ENTHESIS pour une personne souffrant de la maladie génétique du syndrome de Malfran

Le syndrome de Malfran

Une personne sur 5.000 serait atteinte du syndrome de Marfan aujourd’hui dans le monde.

Le syndrome de Marfan est une maladie génétique, souvent héréditaire, qui attaque les tissus conjonctifs soutenant les organes, les os, les muscles et les vaisseaux. Moins denses, plus élastiques, ces tissus sont donc fragilisés. Cette déficience est causée par une protéine appelée fibrilline, qui n’est pas synthétisée en quantité suffisante.
Pour plus d’information : http://www.allodocteurs.fr/maladies/maladies-rares/syndrome-de-marfan-une-maladie-encore-meconnue_12000.html